Mise à jour octobre 2017
Qui sommes nous ?

L'association est membre de la fédération départementale La Sauvegarde de l'Anjou et aussi du Comité Loire Vivante au niveau du bassin. Son action s'inscrit, au niveau national, en cohérence avec celle du comité Loire Vivante avec une spécialisation particulière pour tout ce qui est en rapport avec la région angevine. Son action consiste, entre autre, à suivre tous les dossiers locaux, à en faire l'analyse, à formuler critiques et propositions. Elle peut être amenée à soutenir tout projet qui lui semble positif, quel qu'en soit l'origine, et aussi à s'opposer à tout projet susceptible de porter préjudice à une Loire vivante . Elle est agréée, au titre de l'environnement, par arrété préfectoral.
Soucieuse d'information et de pédagogie, elle publie une Lettre d'information très largement diffusée. De nombreux articles de cette lettre sont accessibles, en lecture directe, sur ce site ou, sur simple demande, lorsqu'ils sont archivés. Les numéros sont chargeables au format p.d.f.

Pour en savoir plus sur l'association (statuts, conseil d'administration, etc.) c'est ici

Surveillance de la Grande levée d'Authion

Rééquilibrage du lit de la Loire (2)

Comité de l'eau

Les frênes menacés par la chalarose

Stratégie locale de gestion du risque d'inondation

2016, la crue printanière du siècle

Eau douce apportée par la Loire en été

Bilan remodelage des épis

Rééquilibrage du lit de la Loire (1)

Ce qui devait arriver au Loire Princesse...arriva

Remodelage des épis

Tentative navigation commerciale voilà 30 ans

Croisière fluviale sur la Loire (suite)

Projet de croisière fluviale sur la Loire

Extension SAGE Layon-Aubance

Les mouvements du sable

Les seuils du Fresne

Directive europeenne inondation

La reconquête du lit de la Loire

De l'intérêt des PPRi

Etrange créature en Loire, la Pectinatella

Dévégétalisation du lit mineur de la Loire

Etude de dangers des digues et levées

Reconquête morphologique du lit de la Loire

Mousses et écume de Loire

L'ensablement du bras de Ste Gemmes-sur-Loire

Plan de gestion du Val de Loire UNESCO

Hydrosédimentologie aux Ponts-de-Cé

Gérer les sites classés

Vivre avec l'inondation

Fin décembre 2000, le Val de Loire, entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire, a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cela concrétisait la reconnaissance internationale de ce vaste territoire. Nous avons été nombreux à nous en réjouir mais ce label de reconnaissance internationale n’est-il pas essentiellement utilisé, par les collectivités territoriales, pour soutenir le développement touristique sans grands soucis d’une gestion rigoureuse de ce patrimoine? Certes, en 2012, a été adopté un Plan de gestion qui se veut être un guide pour l’action des acteurs du Val de Loire.

   C’est un guide précieux qui, toutefois, ne se limite qu’à des recommandations.

   Pour le Val de Loire, en Anjou, nous avons la chance d’avoir cinq territoires du fleuve qui sont en sites classés. Ce classement est l’outil complémentaire et indispensable pour une gestion exemplaire du périmètre UNESCO car c’est un outil juridique opposable aux tiers, ce qui n’est pas le cas du classement UNESCO.

   L’article L341-10 du code de l’environnement en précise toutes les règles: “les monuments naturels ou les sites classés ne peuvent ni être détruits ni être modifiés dans leur état ou leur aspect, sauf autorisation spéciale”.

Tout est dit en une seule phrase.

   Il appartient, entre autres, aux collectivités territoriales concernées par ces sites classés de veiller à ce que la réglementation qui leur est applicable soit respectée. De récentes anomalies de gestion prouvent que ce n’est pas le cas, or, en matière de dégradation, il n’existe pas de petites dégradations car la somme de celles-ci, qualifiées de petites, concourt à la dégradation importante et parfois irréversible d’un site classé. Il ne s’agit donc pas seulement de se glorifier de l’inscription au patrimoine mondial UNESCO, il faut aussi mettre en œuvre les moyens dont nous disposons pour que ce patrimoine culturel et paysager soit respecté. Noble tâche, s’il en est.

De l'intérêt des sites classés

Les documents cités ci-dessous ont été retirés de ce web, mais vous pouvez en demander un exemplaire par courriel

Le bassin de la Maine et ses inondations - Etude des 3 P.
La convention d'Aarhus
"Essai sur la Loire navigable" d'Amédée d'Andigné - Suivi de "Réflexion après lecture" (juillet 1998)
Etude de navigation douce sur la Loire sauvage (mars 1999)
Les pesticides et la pollution de l'eau
Le castor en Loire
Rapport DAUGE sur les crues et inondations
Le renforcement de la levée du Val d'Authion
Quelle suite à la modélisation de la Loire estuarienne

Il est possible d'accéder à la totalité du texte de nos lettres d'information, au format pdf , pour les numéros ci-après.


Comment nous contacter :

* par lettre : 14 rue Lionnaise 49100 ANGERS
* par courriel


Quelques liens sur le web